NOS VALEURS : ENGAGEMENT / EFFICACITÉ / DÉPASSEMENT

Qu’est-ce que le leadership ?

Qu’est-ce que le leadership ? Comment procéder à la transformation des entreprises ?

Comment procéder à la transformation des entreprises ? Qu’est-ce que le leadership ? C’est en voulant répondre à ces questions que Change The Work est allé à la rencontre de Joël ARMARY, Philippe BUISSON et Frédéric VERRIMST lors d’un échange à la Filature. Zoom sur le Papillon bleu, leur livre sur les transformations en organisation.

Pourquoi ce livre (le papillon bleu) porte un nom aussi biologique et naturel ?

Car le papillon représente l’insecte de la transformation : la chenille devient papillon en passant par l’étape de la chrysalide, l’étape de la transition. Pourquoi bleu ? Pour illustrer à la fois une couleur douce et océanique mais également pour illustrer le morpho bleu, beau papillon de la transformation.

Quand transformation rime avec évolution

Transformer les entreprises n’est pas chose facile. “Ce livre n’a pas pour vocation d’apporter la vérité pure et dure” selon les co-auteurs. Toutefois, il se décompose en trois grandes parties : le principe de la transformation et la nature, le design thinking et la trilogie des relations. Bien que la transformation soit continuelle car “on se transforme tout le temps”, il existe des étapes pour transformer une entreprise.

Première étape : Prise de conscience  En effet, la première étape est la prise de conscience. Joël ARMARY, Philippe BUISSON et Frédéric VERRIMST ont matérialisé une équation mathématique pour illustrer cette transformation en entreprise : F(ent) = D²V²(equi(t)pilo(t)).

Cette équation représente la transformation. Cette dernière comprend des indicateurs :

D est le diagnostic, D² est le diagnostic partagé, V est la vision, V² est la vision partagée, Equi(t) est l’équipe de transformation et Pilo(t) est le pilotage de la transformation.

Pour transformer, il faut donc diagnostiquer, partager une nouvelle vision de groupe :

le collaboratif et l’échange sont deux notions clés pour transformer. Le temps est un indicateur qui n’est pas pris en compte dans cette équation. Mais pas de panique : les trois auteurs nous expliquent que cet indicateur serait beaucoup trop variable et dépend de chaque entreprise. Certaines entreprises ont du temps pour se transformer (en général ce sont celles qui vont bien) ; d’autres n’ont pas le temps (ce sont celles qui nécessitent une transformation brutale due à une situation de crise).

Ainsi, lorsque l’entreprise a pris conscience de cette nécessité de transformation et qu’elle commence à y procéder, on assiste à une évolution au sein de l’entreprise. Bien que le mot clé reste et demeure “transformation”, une évolution se dessine et l’entreprise change et se change.

Le leadership et les soft skills

Quant au leadership, où se trouve-t-il ? Au premier abord, on aurait tendance à dire que ce sont les dirigeants qui possèdent le pouvoir et le leadership. Toutefois, ceci n’est pas la réalité : le leadership est à tout niveau, même à la base de la pyramide. Plus on est haut, plus il faut regarder ce qu’il se passe au bas de la pyramide hiérarchique pour mieux comprendre l’entreprise et ses besoins, voire tout simplement les besoins des collaborateurs.

Et les soft skills, où sont-elles parmi ce leadership ? Ne prône-t-on pas trop souvent des diplômés de grandes écoles au détriment des compétences humaines ? Les soft skills, qui sont les savoir-être, ces compétences humaines et de personnalité de plus en plus sollicitées par les entreprises, sont on ne peut plus nécessaires dans le contexte actuel. Les entreprises (qu’elles se transforment ou non) ont besoin de personnes originales, atypiques, qui se démarquent et non de clones ayant le même profil d’études et de technique. Car à l’heure d’aujourd’hui, le besoin en soft skills et en personnes “humaines” n’a jamais été aussi nécessaire et important pour les entreprises qui ont besoin de personnes capables de gérer le changement et d’anticiper ce changement, parfois non gérable pour des profils trop classiques. Et c’est ça le point clé du leadership selon les auteurs de ce joli livre : “être perméable au terrain”.

https://changethework.com/le-papillon-bleu-2/